Et si on laissait tomber les autres ?

C’est ignoble à dire, n’est-ce pas ?

Ce serait être qualifié d’extrémiste, raciste, vilain lepéniste etc.

Pourtant, soyons honnête, c’est ce que beaucoup pense pendant environs cinq minutes avant que le bon sens ne nous reprenne. Avant que des images comme celle de ci-dessus réveille notre humanisme profond et cette volontée de faire le bien.

Pourtant…

Quand on lis que machin s’est fait agressé dans un bus pour un regard, qu’un automobiliste au pif se fait trancher la gorge pour une guerre dans un autre pays, quand une bombe pète dans une foule en déchiquetant un gosse qui passait par là… 

Qu’on ait bien mérité les 3/4 de la haine qui est vouée à l’occident, ok. Le dernier quart reste de la connerie humaine, commune à tout les peuples, mais si en plus on leur offre une excuse pour nous taper dessus….

On manipule, on finance à tout va des coups d’état, on installe des usines pas cher à l’étranger (qui s’effondrent faute de moyen décent pour les fabriquer…hey, on est rapias où on l’est pas hein…), on trace des frontières à la règle par c’est fun et on s’étonne que les habitants déplacé ou chassé de force reviennent un jour en montrant les dents…ok, on mérite bien quelques baffe, on récolte ce qu’on sème. Ok. La logique se tient.

Mais je m’interroge.

Je me demande quand la dette cessera d’être payée (le ton sadique de la vieille pub d’orangina me revient en tête : Jamaaaaaais!). Quand l’Iran arrêtera d’en vouloir aux USA d’avoir ravagé leur pays juste pour une question d’or noir. Quand Israel et la Palestine arrêteront de se haïr chacun leur tour ?

Je veux dire, autant je peux comprendre (pas accepter) qu’un type devienne un pro-FN suite à une aggression dans le hall de son immeuble. Ok. Mais une haine qui se transmet de génération en génération ? Pour des actes vieux de 50 ans ? voir plus ?

Imaginons que l’Iran atomise les USA entier. Super. Et après ? les survivant n’auront d’autre objectif que de rendre la monnaie de sa pièce à tout les basanés du coin ? 

J’en reviens à ma question initiale : Et si on laisser tomber les autres?

Si on arrêtait d’investir des millions d’euro d’aide militaire pour des pays qui, à la fin, nous haïrons dés qu’un fin politicien intéressé (haha) appuyera sur le bouton “nationnalisme, réveille toi !” Ou de filer de la bouffe à des gens qui ce la feront soit piquer, soit tué pour être volé ?

Comprenez moi bien. J’ai du mal à supporter qu’on m’indique à la sortie de Carrouf qu’il faut faire double course pour les resto du coeur, pour nourir les pauvres, pendant qu’une partie de mes impots partent en aide humanitaire/militaire dans le trou du cul du monde, trou du cul qui d’ailleurs nous en voudra (à juste titre) de ne penser à lui que quand il est dans la merde (haha bis).

Et si avant de vouloir à tout prix donner des leçon d’humanisme à l’extérieur, on s’occupait un peu de nous ? des enfants sans papier, famille sans logis décent, chomeur longue durée ou courte durée mais qui rêverait de changer de carrière ? Clochard qui crévent de chaleur en été et de froid en hiver ?

Quand je vois qu’on dépense des milliard pour moderniser nos armées “au cas où”. Alors qu’on a justement besoin de milliard maintenant, tout de suite ?

Ca ne gène que moi ? Oui oui, je sais, pour l’image de la France on doit avoir des mecs en kaki, le famas à la main prêt à en découdre. Mais soyons sérieux, qui sont nos ennemis de demain ?  Les terroristes ? le renseignements seul peut les combattre, ou de la diplomatie pour parvenir à mieux. Les russes ? Les chinois ? Les coréens ? Soit on se fait atomiser, auquel cas j’ai du mal à voir ce que vingt casernes de militaire active ou zéro changera au résultat, soit on se fait envahir par des pays à la population X fois plus nombreux que nous. 

Soyons honnête, si “une bonne vieille guerre” se déclarait demain, armée contre armée, au même niveau technologique ( ce qui serait le cas si cela arrivait, je pense) je doute qu’on tienne au dela du premier round.

Donc voilà, ma question persiste. Et si on foutait la paix au reste du monde ? histoire de laisser un peu les cicatrices se refermer, laisser les peuples se prendre en main, s’écrouler puis se relever pour finalement expérimenter et tendre vers un meilleur “demain” ?

Non ? c’est bien ce que je pensais…

…monde de merde !

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s