La honte, pour dans dix ans…

 

Ne rêvons pas, dans dix ans, ce blog et ces écrits ne seront sans doute même plus sur la toile. Dans le pire des cas, pour des raisons de censure, dans le meilleure des cas : parce que je serais passé à des choses plus interessante que de m’offrir des multi-facepalm en lisant les news du monde.

Demain, une énième manif pour tous va soi-disant déferler dans les rues de Paris, pour (encore) crier à l’indignation sur le mariage homo (oui oui, personne ne serait descendu dans la rue si on avait accordé le droit aux détraqué sexuel de se marier et d’avoir des gosses. Oh wait…mais les homo hein… oouh non…c’est plus dangereux hein…)

Mais ce qui me choque, ce n’est même plus les slogan débile, les arguments basé sur de la mauvaise foi ou les préjugés (ou un cocktail des deux).

Ce n’est pas le nombre de type un peu obtu, qui ne comprennent pas malgré X cours d’histoire au collège puis au lycée que l’histoire tente d’évoluer vers plus de tolérance… non.

Ce n’est pas les actes d’agression en marge de ces défilés, des récupérations politique du mouvement pour réussir à faire oublier les scandales, et les shismes d’idéaux au sein des mêmes partis…

Non.

Ce qui me gène ( et me terrifie en fait), c’est l’aveuglement des gens.

Dites, les gens qui défilent, quand à votre droite vous avez des frontistes, et à votre gauche des religieux en soutane qui mouillerait leur sous vêtement en coton made in china rien qu’à l’idée de voir une bible dans chaque école maternelle, vous vous dites pas que vous êtes pas à votre place ?

Que dans votre raisonnement qui vous semble juste (la famille, les enfants toussa toussa) y’a un truc qui vous a échappé pour que ce genre de type défile avec leur mains un peu moite collé à la votre ?

Réalisez vous que dans dix ans, vingt ans, quand on reverra des images d’archive de ces manifs, et qu’on verra à coté de qui vous avez si fiérement défilé, vous aurez sans doute honte ?

Oh, attendez, ne vous méprenez pas. J’ai aussi fait des manif. Il y a une sorte de puissance dû à la masse, au groupe, à l’ambiance. Un peu comme une salle de cinéma de 500 personnes qui rient ensemble à la même blague potache(qui tout seul devant le canapé à la redif TF1 ne nous fait même froisser un cil). Ca nous touche, nous emportes, nous fait nous sentir vivant, existant.

Mais cette sensation, cette euphorie de “participer à quelque chose de plus grand que soi” devient trop rapidement un argument pour fermer les yeux sur le type au crâne rasé qui serre le poing et souffle comme un buffle dés qu’il voit un type pas d’accord avec son avis.

Perso, si j’avais été contre le mariage pour tous (j’aurais pu, je suis sûrement un peu homophobe sur les bords. Ok, juste un peu.) dés l’instant où j’aurais vu que le FN était dans la rue avec moi, je serais remonté fissa à mon appart.

Question de principe. D’honneur. De comprendre que si on veut vraiment se battre pour que nos enfants vivent dans un pays où ils auront le choix de leur mode de vie (et je ne parle pas du type d’orifice qu’on aime pratiquer), on ne doit pas donner la main à ces types là. On les tolère. On accepte qu’ils existent, on accepte même qu’ils aimeraient bien tous nous mettre dans des sacs poubelle en morceau pour cause de désaccord culturel. Mais notre devoir civique c’est de ne pas les laisser passer. De leur rappeler chaque jour qu’ils sont et qu’ils doivent rester une minorité.

Hors, demain la manif qui se profile semble faire redescendre dans les rues les mêmes inconscient, qui vont marcher aux côtés de ces types, qui ne rateront pas l’occasion de vous rassembler pour mieux, dans les ténèbres, vous lier…

Je vous le dit, dans dix ans ou plus, vous vous regarderez avec un sentiment coupable de nostalgie, mêlé de honte. Tellement dommage que vous ne puissiez pas le voir aujourd’hui.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s